Hong Kong-Perquisition au domicile d'un magnat hostile à Pékin

le
0

HONG KONG, 28 août (Reuters) - Des agents des services anticorruption ont effectué jeudi matin une perquisition au domicile d'un magnat hongkongais, Jimmy Lai, connu pour son opposition aux autorités chinoises et qui soutient les partisans de la démocratie au travers de ses nombreuses publications. Cette perquisition intervient alors que les médias hongkongais ont rapporté mercredi que les autorités de Pékin avaient décidé de limiter aux seuls hommes politiques fidèles à Pékin la possibilité d'être candidats aux élections de 2017 dans l'ancienne colonie britannique, ce qui risque fort de relancer les manifestations organisées par le camp démocrate. La Commission indépendante hongkongaise de lutte contre la corruption s'est refusée à toute déclaration sur la perquisition effectuée au domicile de Jimmy Lai. Les cotations de sa société Next Media 0282.HK , en forte baisse, ont été suspendues jeudi. Le tabloïd Apple Daily, qui appartient à l'empire médiatique de Jimmy Lai, rapporte jeudi que des agents anticorruption ont également fait irruption au domicile du député travailliste Lee Cheuk-yan et qu'ils sont repartis avec des documents bancaires. Lee compte parmi les personnes arrêtées le 2 juillet lors d'une manifestation. (Farah Master et Clare Baldwin; Eric Faye pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant