Hong Kong/Onu-Appel du Comité des droits de l'homme à la Chine

le
0

GENEVE, 23 octobre (Reuters) - Le Comité des droits de l'homme des Nations unies a demandé jeudi à la Chine de respecter les principes du suffrage universel à Hong Kong, tant pour le droit de vote que pour le droit de se présenter à une élection. Le comité, organe de surveillance du Haut Commissariat aux droits de l'homme, est composé de 18 experts indépendants. Il a réclamé à la Chine des informations supplémentaires sur le mode de sélection des candidats en vue du scrutin de 2017 qui doit renouveler l'exécutif hongkongais. En août, Pékin a proposé aux habitants de Hong Kong de choisir dans trois ans leur chef de l'exécutif, mais parmi seulement deux ou trois candidats agréés par une commission d'investiture de 1.200 membres, en toute logique proche du gouvernement central. Le mouvement Occupy Central, qui milite depuis des mois pour des élections libres dans l'ancienne colonie britannique, a pris de l'ampleur à la suite de cette annonce. La contestation s'est transformée fin septembre en une "révolte des parapluies", en réaction à une violente intervention de la police contre des étudiants. Au plus fort de la contestation, on a compté jusqu'à 100.000 manifestants dans les rues de Hong Kong. Mais le mouvement s'est essoufflé tandis que le soutien dont il disposait parmi la population s'est fragmenté à mesure que les occupations dans l'espace public perturbaient l'activité économique et commerciale. (Stephanie Nebehay; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant