Hong Kong-Manifestation après la disparition mystérieuse d'éditeurs

le
0
    HONG KONG, 10 janvier (Reuters) - Plusieurs milliers de 
personnes ont manifesté dimanche à Hong Kong pour demander des 
informations sur le sort de cinq personnes portées disparues et 
liées à une maison d'édition locale publiant des ouvrages 
critiques à l'égard du pouvoir chinois. 
    D'autres éditeurs et libraires s'inquiètent de ces 
disparitions mystérieuses et certains ont retiré de la vente des 
ouvrages susceptibles de déplaire aux dirigeants chinois. 
    Lee Bo, 65 ans, actionnaire de la maison d'édition Causeway 
Bay Books et détenteur d'un passeport britannique, a disparu à 
Hong Kong fin décembre. Sa femme a indiqué qu'il s'était rendu 
volontairement en Chine pour contribuer à une enquête dont la 
nature n'a pas été précisée. 
    Quatre autres associés de la maison d'édition ont également 
été signalés comme disparus depuis la fin de l'année dernière. 
    Vêtus de jaune et portant des parapluies de cette couleur 
qui étaient devenus les symboles de la contestation 
anti-chinoise en 2014, environ 6.000 manifestants, selon les 
organisateurs, se sont rassemblés devant le siège du 
gouvernement de la région administrative spéciale. 
    Ils ont déployé une banderole réclamant la libération 
immédiate des éditeurs.  
    Dans un communiqué, le gouvernement local a affirmé être 
"fermement déterminé à protéger la liberté d'expression et la 
liberté de publication". 
     
 
 (Rain Liang; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant