Hong Kong-La justice ordonne l'évacuation des manifestants

le
0

HONG KONG, 9 décembre (Reuters) - La Haute Cour de Hong Kong a ordonné mardi l'évacuation des camps dressés par les manifestants démocrates dans le quartier d'Admiralty, où se trouve le siège de l'exécutif local. Une compagnie de bus qui avait saisi la justice pour obtenir la réouverture du trafic dans ce secteur a obtenu gain de cause, selon des arrêtés publiés par la presse. Le mouvement des étudiants qui réclament un scrutin ouvert en 2017 pour l'élection du chef de l'exécutif de la région administrative spéciale, s'est considérablement essoufflé depuis son lancement à la fin septembre, mais des centaines de tentes, vides pour la plupart, se dressent toujours à Admiralty. Selon le South China Morning Post, 3.000 policiers procéderont jeudi au démantèlement du camp. D'autres camps ont été démantelés fin novembre dans le quartier de Mong Kok, ce qui a donné lieu à des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre. La Fédération hongkongaise des étudiants, à la pointe des manifestations, a fait savoir jeudi qu'elle envisageait de mettre fin à la contestation. ID:nL6N0TO1AI (Farah Master, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant