Hong Kong : la génération des parapluies prend rendez-vous en 2047

le
0
Joshua Wong, le leader étudiant de la révolte, n'a que 17 ans.
Joshua Wong, le leader étudiant de la révolte, n'a que 17 ans.

Les "parapluies de Hong Kong", combien de divisions ? En son temps, Staline avait posé la même question méprisante à l'encontre du petit Vatican. Sans se douter que des décennies plus tard, le pape Jean-Paul II infligerait des coups de boutoir redoutables à son empire, participant à la chute de l'URSS. La révolte étudiante dans l'ancienne colonie britannique n'est pas près d'ébranler le pouvoir de la Chine communiste, et le président Xi Jinping reste habilement muet face à la crise qui se joue dans les rues d'Admiralty, misant sur le pourrissement.Sur le terrain, cette stratégie semble payer. À mesure que le temps passe, le nombre de manifestants s'étiole et le mouvement se radicalise, semant les divisions. Les leaders lycéen Joshua Wong et étudiant Alex Chow peinent à contrôler leurs troupes, pour transformer sur le plan politique l'essai marqué sur le pavé. Les chances d'une percée lors des négociations qui s'ouvrent ce mardi avec le chef du gouvernement Leung Chun Ying sont minimes. À court terme, Pékin ne peut céder devant la rue, de peur de donner le mauvais exemple sur le continent. Question de face. Les revendications des manifestants pour un scrutin véritablement démocratique en 2017, ne seront pas entendues. Au mieux, ils obtiendront une légère ouverture du comité de 1 200 membres qui doit désigner les " deux ou trois candidats patriotes " qui auront le droit de concourir. Loin des rêves idéalistes de cette armée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant