Hong Kong en forme, Tokyo sans tendance

le
0
Si le Nikkei continue d'être atone, le relèvement de la prévision de la croissance chinoise en 2010 par la Banque Mondiale soutient les autres principaux indices boursiers de la région Asie-Pacifique.

Une semaine avant le G20, la Banque mondiale a relevé à 10% contre 9,5% sa prévision de croissance pour la Chine en 2010. L'organisme prévient également que «la combinaison d'importants excédents des comptes courants dans certains pays, dont la Chine, et d'importants déficits dans d'autres, notamment les Etats-Unis, présente des risques économiques et financiers» pouvant déboucher sur des mesures «controversées».

Le G20, qui réunira les 11 et 12 novembre les chefs d'Etat des principaux pays développés et émergents de la planète, focalisera son attention sur la manière d'éviter une «guerre des monnaies». Certaines banques centrales sont intervenues au cours des derniers mois pour faire baisser le cours de leur monnaie et des économistes craignent que ces mesures ne débouchent sur un retour du protectionnisme.

En Chine, «l'excédent commercial devrait continuer à croître en 2011 et à moyen terme», poursuite la Banque Mondiale. En attendant, l'indice Hang Se...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant