Hong Kong : des hommes masqués attaquent les manifestants pro-démocratie

le
0
Hong Kong : des hommes masqués attaquent les manifestants pro-démocratie
Hong Kong : des hommes masqués attaquent les manifestants pro-démocratie

Des manifestants pro-démocratie ont affronté lundi à Hong Kong, sur le principal site de la protestation, des dizaines d'hommes masqués selon l'AFP, des centaines selon AP. Manifestants et contre-manifestants ont rapidement été séparés par la police.

Les heurts se sont produits au milieu d'une large avenue occupée, lorsque des hommes déterminés, portant des masques chirurgicaux pour ne pas être identifiés, ont tenté de forcer et de démanteler les barricades érigées par les manifestants dans le quartier d'Admiralty, où sont concentrés les ministères.

Deux assaillants ont été plaqués au sol par des policiers qui ont aussi formé un cordon pour contenir les autres, conspués par les manifestants aux cris de «Arrêtez les triades», en référence aux hommes de main de la mafia chinoise soupçonnés d'avoir provoqué des violences sur les sites occupés. La télévision, qui émet en direct, a montré les images d'un homme contraint par les policiers de lâcher un petit couteau à cran d'arrêt.

Hong Kong police now protecting Occupy protesters from anti-occupy people who tried to tear down barricade pic.twitter.com/s1HQak139m-- Ivan Watson (@IvanCNN) 13 Octobre 2014

La police de Hong Kong avait commencé tôt lundi matin à enlever les barricades, après que le chef du gouvernement local eut réduit à néant leurs espoirs d'obtenir gain de cause.

Critiquées pour avoir fait usage de gaz lacrymogène face à des manifestants jeunes et pacifiques le soir du dimanche 28 septembre, les forces de l'ordre se faisaient depuis très discrètes. Elles ont, semble-t-il, profité lundi matin du fait que les manifestants étaient peu nombreux sur les sites bloqués pour agir.

Les policiers ont ainsi commencé à démanteler les barricades aux abords du principal site des manifestations, le quartier Admiralty et une caserne de l'armée chinoise, ainsi qu'à Mongkok, grand quartier commercial sur la partie continentale de Hong ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant