Honeywell bat le consensus grâce à la baisse de ses coûts

le
0

16 octobre (Reuters) - Le groupe industriel américain Honeywell International HON.N a publié vendredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce entre autres à la diminution de ses coûts. La société, qui compte Airbus Group AIR.PA , Boeing BA.N et Bombardier BBDb.TO parmi ses grands clients, a réduit ses effectifs et vendu ou fusionné certaines activités pour alléger ses coûts et améliorer sa productivité. Ses dépenses ont baissé d'environ 7% au troisième trimestre à 6,65 milliards de dollars (5,86 milliards d'euros) et sa marge d'exploitation a progressé à 18,3%, contre 16,2% un an plus tôt. Son chiffre d'affaires, pénalisé entre autres par la vigueur du dollar, a baissé de 5%, plus qu'attendu par le marché. Le groupe a en outre revu en baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de 2015, à 38,7 milliards de dollars, alors qu'il tablait jusqu'à présent sur une fourchette de 39 à 39,6 milliards. Dans la branche aéronautique, la plus importante, les ventes ont diminué de 2% au troisième trimestre. Dans la division automation et contrôle, leur baissé a été de 3%. En excluant l'impact de l'appréciation du dollar, le chiffre d'affaires est en hausse d'environ 2% dans la branche aéronautique et de 3% dans l'automation et le contrôle. Le bénéfice net trimestriel attribuable aux actionnaires a lui augmenté à 1,26 milliard de dollars, soit 1,60 dollar par action, contre 1,17 milliard (1,47 dollar/action) un an plus auparavant. Le chiffre d'affaires total a reculé à 9,61 milliards de dollars. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 1,55 dollar pour un chiffre d'affaires de 9,85 milliards selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Ankit Ajmera, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant