Honda revient avec de l'ambition

le
0
Honda revient avec de l'ambition
Honda revient avec de l'ambition
De retour comme motoriste en 2015 après avoir quitté précipitamment la F1 en 2008, la marque japonaise Honda, par la voix de son patron du département sport automobile Yasuhisa Asai dans une interview accordée au site officiel de la F1, a fait part des ambitions de la marque pour son retour dans la catégorie reine.

Petit retour en arrière... Au terme de la saison 2008, qui a vu l'écurie terminer le championnat du Monde à la neuvième place du classement des constructeurs avec seulement quatorze points en dix-huit Grands Prix, la marque Honda se retire de la F1 et laisse son écurie à l'abandon. En mars 2009, l'ancien dirigeant de l'écurie Ross Brawn parvient à former un pool d'investisseurs pour racheter l'écurie, la renommer Brawn GP et, grâce à une zone d'ombre dans le règlement technique, met au point la BGP-001, qui dominera quasiment sans partage le championnat 2009. Pour l'anecdote, cette écurie s'appelle désormais... Mercedes.

« Nous sommes définitivement dans les temps »

Sept ans après ce retrait précipité, Honda va faire son retour en F1 mais seulement comme motoriste. Le patron du département sport automobile de la marque japonaise, Yasuhisa Asai, est revenu sur cet épisode pour le site officiel de la Formule 1. « Quand nous avons quitté la F1 en 2008, nos ingénieurs croyaient que notre technologie, notre ingénierie étaient correctes. Et nous pensons que c'est toujours le cas. » En ce qui concerne le développement du moteur V6 turbo hybride 2015, le dirigeant de Honda a fait un point sur l'avancée des travaux. « Nous sommes définitivement dans les temps en ce qui concerne notre plan de développement. Notre groupe propulseur est prêt pour un teste complet, mais hors châssis. Il va nous falloir encore du temps pour intégrer le moteur au châssis et ensuite faire des roulages avec la voiture complète. »
Alors qu'une première sortie du moteur Honda 2015 était attendue dès la dernière séance d'essais privés de l'année 2014, à Abu Dhabi la semaine suivant le dernier Grand Prix de la saison, il semble que ce ne soit plus le cas. « Dans les deux prochaines semaines, nous allons effectuer des simulations de course sur banc d'essai et, au début de l'année prochaine nous commencerons à tourner sur piste, sans doute à Jerez. Il est fort probable que ce soit la première fois que nous montrerons la voiture entière, le moteur Honda et le châssis McLaren, la Honda McLaren. Actuellement, il n'y a pas de plan pour collecter des données durant le reste de l'année 2014. Jerez sera la première occasion de le faire. »

« Le meilleur plan était de combiner nos talents »

Yasuhisa Asai a confirmé que le changement de réglementation introduit cette saison, avec l'arrivée d'un moteur V6 turbo hybride de nouvelle génération, a motivé la décision de Honda. « Un des défis est de développer un moteur respectueux de l'environnement pour la course automobile. C'est aussi dans l'ADN de Honda d'être compétitif. Le changement de réglementation a été une des raisons du retour de Honda en F1 mais il y a aussi d'autres facteurs tels que les temps au tour réalisés avec ces nouveaux moteurs qui sont similaires à ceux des monoplaces de génération précédente. Cela signifie que nous parlons d'une technologie qui est très avancée. On se rapproche des vitesses des anciens moteurs mais avec des technologies plus intelligentes et économes. » Honda revient en F1 uniquement en tant que motoriste dès 2015. Pour ce retour, la marque japonaise est parvenue à convaincre McLaren de reformer un partenariat fructeux entre 1988 et 1992 avec Ayrton Senna, Alain Prost ou Gerhard Berger au volant des monoplaces.
Et, pour la saison 2015, seul McLaren profitera du bloc Honda et sera ensuite l'écurie officiellement soutenue par le motoriste. « Notre spécialité, c'est le moteur et notre partenaire, McLaren, est spécialisé dans le châssis, la gestion de course et des activités sur circuit. Le meilleur plan était de combiner nos talents. En 2015, nous n'avons pas de plan pour soutenir une autre écurie que McLaren. En 2016 et après, si quelques équipes ou partenaires nous demandent de leur fournir notre moteur, nous réfléchirons à cette situation. Mais même en 2016, McLaren sera notre partenaire principal en F1. Et même si nous fournissons d'autres écuries à partir de 2016, notre objectif principal sera la victoire, d'améliorer notre moteur par l'analyse de plus de données, et pas forcément de se focaliser sur un retour sur investissement. Si vous gagnez, cela vient tout seul. »

« Nous allons nous battre avec Mercedes »

Actuellement en F1, il ne fait pas de doute que Mercedes a développé le meilleur moteur V6 turbo hybride face à Renault et Ferrari. Mais malgré l'outrageuse domination de la firme à l'étoile, Honda ne s'avoue pas déjà vaincu. « Je suis confiant quant au fait que nous allons nous battre avec Mercedes, a déclaré Yasuhisa Asai. Mais je pense que les deux autres motoristes vont se rattraper la saison prochaine et nous serons là aussi. » A savoir si Honda a tiré des conséquences des succès de Mercedes et des échecs de Renault et Ferrari dans le développement de son propre moteur, et compte sur la synergie avec McLaren pour arriver au sommet. « Vous ne pouvez tirer des conclusions que lorsque vous avez toutes les différentes données sur la table. Je ne peux qu'imaginer que Mercedes a trouvé l'équilibre parfait entre leur châssis et leur moteur, ce que les autres n'ont pas encore trouvé. Donc, nous travaillons ensemble avec McLaren comme une seule équipe, car c'est la seule manière de faire. »
Enfin, Honda ne fait pas un retour pour faire de la figuration, ce qui était le cas entre 2006 et 2008, et compte bien tirer profit de ces succès commercialement. « La F1 est une part très importante de notre stratégie, et gagner est très important pour Honda. Nous voulons améliorer la connaissance de notre marque et je suis fermement convaincu que nous gagnerons des courses l'année prochaine. Et que cela enverra un signal très positif pour notre marque au niveau mondial. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant