Honda prévoit un triplement de son bénéfice 2012-2013

le
0
Honda prévoit un triplement de son bénéfice 2012-2013
Honda prévoit un triplement de son bénéfice 2012-2013

TOKYO (Reuters) - Honda Motor a annoncé vendredi qu'il prévoyait pour l'exercice qui vient de commencer un bénéfice opérationnel multiplié par près de trois à la faveur d'un bond attendu des ventes de voitures en Asie et de la poursuite de la reprise du marché aux Etats-Unis.

Le troisième constructeur automobile japonais tourne ainsi la page d'un exercice 2011-2012 marqué par des catastrophes naturelles -tremblement de terre et tsunami au Japon, inondations en Thaïlande- et par le vigueur du yen.

Pour l'exercice 2012-2013, Honda table sur un bénéfice opérationnel de 620 milliards de yens (5,8 milliards d'euros) contre 231,36 milliards pour celui qui vient de s'achever.

Cette prévision est en-deçà des attentes des analystes, qui voient un chiffre de 645 milliards de yens, mais reste optimiste pour une entreprise réputée pour la prudence de ces projections de résultats.

"Le marché nord-américain se reprend progressivement et nous entrons sur de nouveaux segments en Asie. Nous pensons que nous allons croître plus vite que le marché", a déclaré Tetsuo Iwamura, vice-président exécutif de Honda.

Ce dernier a dit voir un marché automobile de 14,3 millions de véhicules aux Etats-Unis cette année, contre 13,5 millions en 2011.

Il a ajouté que Honda, dont les ventes de la nouvelle version du "crossover" CR-V ont augmenté de plus de 25% aux Etats-Unis depuis le début de l'année, voulait retrouver le plus vite possible une part de plus de 10% du marché américain.

Le groupe prévoit pour 2012-2013 un bond de 38,4% de ses ventes mondiales de voitures, à 4,3 millions d'unités et une hausse de 10,2% de ses livraisons de deux-roues, à 16,6 millions d'exemplaires.

Pour le dernier trimestre de 2011-2012, Honda a fait état d'un bond de 142,3% de son bénéfice opérationnel, la production du constructeur automobile japonais étant revenue à la normale après les conséquences du tremblement de terre et du tsunami qui ont touché la Japon le 11 mars 2011.

Sur les trois mois à fin mars, le résultat d'exploitation s'est établi à 111,98 milliards de yens (1,05 milliard d'euros), un chiffre inférieur aux 123,2 milliards attendus en moyenne par les analystes financiers selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net, qui inclut les résultats dégagés en Chine, a augmenté de 60,7% à 71,59 milliards de yens.

Honda est le constructeur japonais qui a le plus souffert des catastrophes naturelles de 2011 en Asie.

Le groupe n'a ainsi redémarré son usine thaïlandaise qu'en mars dernier après un arrêt de six mois.

Chang-Ran Kim; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Belot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant