Honda prévoit un bénéfice inchangé après un exercice délicat

le
0

par Chang-Ran Kim TOKYO, 28 avril (Reuters) - Honda 7267.T s'attend à une progression annuelle de son bénéfice net limitée à 0,4% pour l'exercice fiscal commencé le 1er avril alors que le constructeur automobile japonais n'est pas parvenu à atteindre son objectif pour l'exercice qui vient de s'achever. Cette incapacité à dégager le bénéfice prévu est autant due aux coûts induits par des problèmes de qualité qu'à la faiblesse des ventes aux Etats-Unis et au Japon, a précisé mardi Tetsuo Iwamura, vice-président exécutif de Honda, lors d'un entretien avec des journalistes. Troisième constructeur japonais par les ventes mondiales, Honda a reporté en 2014 le lancement de nouveaux modèles en raison de délais supplémentaires dans le contrôle qualité, après avoir dû rappeler cinq fois en moins d'un an la nouvelle version du véhicule hybride Fit au Japon. Ces problèmes s'ajoutent au rappel de millions de véhicules à travers le monde pour remplacer des airbags défectueux fournis par l'équipementier Takata 7312.T , qui pourraient être liés à six décès, tous à bord de modèles Honda. Honda souffre aussi sur son principal marché, les Etats-Unis, où la baisse du prix du carburant stimule la demande pour les gros véhicules au détriment des berlines, son segment de prédilection. Les analystes pensent cependant que le lancement de plusieurs nouveaux modèles ou nouvelles versions au cours des 18 mois à venir devrait contribuer à relancer les ventes de Honda. "Nous nous attendons à ce que nos ventes aux Etats-Unis commencent à se rétablir à partir de la deuxième moitié de cet exercice fiscal avec le lancement des nouvelles Pilot et Civic", a lui-même déclaré Tetsuo Iwamura. Honda pense dégager un bénéfice net de 525 milliards de yens (4,05 milliards d'euros) pour l'exercice en cours, selon les normes comptables américaines auxquelles il a eu recours jusqu'à la fin de l'exercice fiscal écoulé. L'objectif est le même avec les normes comptables internationales (IFRS) qu'il adopte à partir de cet exercice. Sur le trimestre de janvier à mars, le constructeur japonais a vu son bénéfice net fondre de 43% par rapport à l'année précédente, à 97,8 milliards de yens, contre un consensus à 121,65 milliards de yens selon Thomson Reuters StarMine's SmartEstimate. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant