Honda Gold Wing1800 : peu de changements

le
0
La même, en mieux, ou plus exactement en plus aboutie. La grosse Honda change peu et c'est tant mieux.

(Fabrice Berry/Honda)
(Fabrice Berry/Honda)

À la manière d'un sculpeur habile, Honda a retouché sa Gold Wing 1 800 après dix ans de bons et loyaux services. Cet imposant vaisseau de la route (plus de 400 kilos) avait bien mérité ce petit lifting. La forme change plus que le fond. Le carénage avant a été redessiné; la protection des jambes du pilote et du passager a été améliorée. À l'arrière, le dessin des sacoches est devenu plus anguleux tandis que l'avant hérite d'un nouveau bloc optique évoquant énormément celui de sa petite s½ur VFR. L'esthétique de la machine a été soumise au verdict de la soufflerie pour donner le meilleur résultat possible. Sur le plan dynamique, la suspension a été améliorée avec l'adoption de nouvelles bagues et de nouveaux fourreaux de fourches induisants moins de friction. Pour le détail des modifications et un historique de la Gold Wing, voir ce document d'origine Honda (en pdf).

La machine n'est pas devenue pour autant un prix de b

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant