Honda CR-V : une séduisante maturité

le
0
Honda lance une quatrième génération de CR-V particulièrement aboutie. L'offre élargie, intégrant des versions deux roues motrices, devrait convenir au plus grand nombre.

L'accent a été mis sur le confort.
L'accent a été mis sur le confort.

L'accent a été mis sur le confort.

Dès 1995, le Honda CR-V, pour Compact Recreational Vehicle, envisageait déjà le tout-terrain sous l'angle des loisirs. Dix-sept ans et cinq millions d'exemplaires plus tard, sa quatrième génération fait un pas de plus en direction du crossover qui, du tout-terrain original, ne conserve que l'allure.

En atteste une version deux roues motrices disponible dès 25.000 ¤ avec, dans un premier temps, un 2 l essence. Honda espère ainsi élargir l'audience d'un SUV dont le haut de gamme Innova, frisant les 40.000 ¤, piétine allègrement les plates-bandes des inaccessibles marques «premium»...

Plus basse de 3 cm et dotée d'un hayon arrière motorisé, la nouvelle carrosserie du CR-V s'avère plus aérodynamique (gain de 6,5 %), tout en demeurant spacieuse et fonctionnelle. La contenance du coffre progresse même de 556 l à 589 l. En rabattant la banquette arrière, man½uvre qui s'effectue d'une seule main, on d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant