Hommages à André Fontaine, ex-patron du Monde, décédé dimanche

le
0

PARIS (Reuters) - François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont salué lundi la mémoire d'André Fontaine, ancien directeur du quotidien Le Monde, décédé dimanche à Paris à l'âge de 91 ans.

André Fontaine, qui a collaboré avec le quotidien pendant près de soixante ans, était l'un des quatre poulains d'Hubert Beuve-Méry, fondateur du Monde, avec Jacques Fauvet, Pierre Viansson-Ponté et Bernard Lauzanne.

"Son talent s'est identifié au destin du Monde où il aura occupé à peu près toutes les fonctions, depuis celle de rédacteur à celle de directeur", écrit le chef de l'Etat dans un communiqué.

"A ce titre, il aura su moderniser le journal, tout en conservant la rigueur qui était à ses yeux la marque de 'son' quotidien", ajoute-t-il.

Pour le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ce "grand patron de presse" restera "un des grands analystes des relations internationales des 60 dernières années, formant des générations de lecteurs à la subtilité des équilibres nés de la fin de la Seconde Guerre mondiale."

Né le 30 mars 1921 à Paris, fils de commerçant, André Fontaine avait tout d'abord intégré l'hebdomadaire catholique Temps présent avant d'être repéré par Hubert Beuve-Méry et de rejoindre le journal en tant que chef adjoint des informations générales à 26 ans.

Il fut successivement chef de service, rédacteur en chef, éditorialiste, directeur et chroniqueur retraité.

Il avait pris la tête du journal en janvier 1985, à l'âge de 63 ans, après une crise de gouvernance.

"Avec André Fontaine, s'éteint la dernière grande figure de la génération des fondateurs du Monde", écrit Jean-Marie Colombani, ancien directeur du journal de 1994 à 2007, dans Le Monde daté du 19 mars.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant