Hommage mondial à Nelson Mandela

le
0
Sculpture représentant Nelson Mandela en Afrique du Sud.
Sculpture représentant Nelson Mandela en Afrique du Sud.

La mort, jeudi, de Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud et icône de la lutte contre l'injustice, a suscité une vague immédiate d'émotion à travers le monde et un afflux d'hommages sans précédent, à la hauteur de cette personnalité hors du commun. Aucun chef d'État, résistant politique, Prix Nobel ou prisonnier de conscience n'avait encore provoqué, à sa mort, un tel déferlement de marques d'émotion et de respect provenant des quatre coins de la planète. Lire notre portrait "Nelson Mandela, grand jusque dans sa mort"

Amériques "Nous avons perdu l'un des hommes les plus influents, les plus courageux, et l'un des êtres humains les plus profondément bons (...) sur cette Terre", a déclaré un autre premier président noir, Barack Obama, qui a fait mettre les drapeaux en berne aux États-Unis. "Grâce à sa farouche dignité et à sa volonté inébranlable de sacrifier sa propre liberté pour la liberté des autres, il a transformé l'Afrique du Sud et nous a tous émus", a-t-il souligné depuis la Maison-Blanche.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, qui a salué une "source d'inspiration" pour le monde, a également insisté sur la dignité et l'"humilité" de Nelson Mandela. "Nous devons nous inspirer de sa sagesse, de sa détermination et de son engagement pour nous efforcer de rendre le monde meilleur", a-t-il déclaré. Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont exprimé...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant