Hommage à Mandela : l'invitation de Hollande à Sarkozy unanimement saluée

le
1
Hommage à Mandela : l'invitation de Hollande à Sarkozy unanimement saluée
Hommage à Mandela : l'invitation de Hollande à Sarkozy unanimement saluée

François Hollande et Nicolas Sarkozy côte-à-côte pour un dernier hommage à Nelson Mandela, mardi, en Afrique du Sud : le premier déplacement conjoint des deux hommes depuis l'élection présidentielle de 2012 est unanimement salué par la classe politique depuis son annonce, faite dimanche, par l'Elysée. Même si l'invitation du chef de l'Etat, formulée «par courtoisie républicaine» à son prédécesseur», a ses limites. Car les deux présidents, l'actuel et l'ancien, ne voyageront pas ensemble dans l'Airbus présidentiel A330. «Pour des raisons pratiques, techniques et économiques», deux Falcon décolleront ce lundi soir et atterriront «au même moment» à Johannesburg, précisait ce lundi l'entourage du président de la République. Ce que n'ont pas manqué de relever certains responsables politiques.

QUESTION DU JOUR : Hollande a-t-il eu raison d'inviter Sarkozy à l'accompagner en Afrique du Sud ?

«Je trouve que c'est bien ce qui se passe là», a commenté Laurent Fabius, lundi sur France Inter, rappelant qu'«il y a une tradition, pas en France, mais aux Etats-unis ou dans d'autres pays, où quand il y a un très grand événement de ce type, la majorité et l'opposition sont présentes». «C'est bien que la France, dans sa diversité, soit rassemblée pour les funérailles de cet homme qui était un combattant magnifique et un rassembleur extraordinaire», a ajouté le ministre des Affaires étrangères.

VIDEO. Fabius salue le déplacement conjoint de Hollande et Sarkozy (à 7")

«C'est très bien que la République se réunisse pour des manifestations de cette importance», a abondé Bruno Le Maire, sur France 2. Et le député UMP de l'Eure, ancien ministre de Nicolas Sarkozy de qualifier le geste de François Hollande de «naturel et républicain». «C'est naturel puisqu'on voit que d'autres pays le font ; Barack Obama vient avec quatre de ses prédécesseurs. Et puis c'est républicain, Nicolas Sarkozy ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5613917 le lundi 9 déc 2013 à 13:28

    François Hollande a juste suivi l'exemple de Obama.