Hollywood aussi est Charlie

le
0
HOMMAGE D'HOLLYWOOD AUX VICTIMES DES ATTENTATS DE PARIS
HOMMAGE D'HOLLYWOOD AUX VICTIMES DES ATTENTATS DE PARIS

BEVERLY HILLS, Californie (Reuters) - Hollywood a rendu hommage dimanche aux victimes des attentats commis cette semaine à Paris, notamment à la rédaction de Charlie Hebdo, à l'occasion de la cérémonie des Golden Globes.

"En tant que journalistes du monde entier, nous mesurons l'importance de la liberté d'expression artistique", a déclaré Theo Kingma, président de l'Hollywood Foreign Press Association, qui organise l'événement.

"Ensemble, nous allons nous dresser contre tous ceux qui la combattent de la Corée du Nord à Paris", a-t-il ajouté, s'adressant à un parterre de stars qui s'est levé pour l'acclamer.

Selon George Clooney, primé pour l'ensemble de sa carrière, Paris a vécu dimanche une "journée extraordinaire" avec la marche citoyenne qui a attiré plus d'un million de personnes.

"Ils ont marché pour montrer qu'ils n'ont pas peur", a déclaré l'acteur avant d'ajouter en français : "Je suis Charlie", slogan qu'il portait également au revers de sa veste.

Beaucoup d'autres ont brandi ces trois mots imprimés sur fond noir devant les photographes, à leur arrivée sur le tapis rouge des Golden Globes Awards, à Beverly Hills.

Les attentats de Paris "nous ont rappelé à tous qu'il faut veiller à la liberté d'expression, qu'il est très difficile d'entretenir cet idéal mais qu'il faut s'y efforcer", a quant à elle déclaré la comédienne Helen Mirren, qui portait un stylo bleu éclatant sur le rouge de sa robe.

Amy Poelher et Tina Fey, animateurs de la cérémonie, ont entamé la soirée en évoquant "The Interview", la comédie qui relate les aventures de deux journalistes recrutés par la CIA pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et qui a valu aux studios Sony Pictures un piratage informatique de grande ampleur.

"Cette nuit, nous célébrons toutes les émissions de télévision que nous connaissons et que nous aimons et tous les films qui ne posent pas de problèmes à la Corée du Nord", a ironisé Tina Fey.

(Mary Milliken et Piya Sinha-Roy, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant