Hollande voudrait vivre comme avant

le
0
Le président veut garder le contact avec les Français.

De tempérament, François Hollande n'est pas très inquiet pour lui-même. Président de la République, il entend continuer à vivre normalement. Pour lui, tout d'abord. Mais aussi pour renvoyer une image différente de celle de son prédécesseur Nicolas Sarkozy, qui avait subi l'enfermement du pouvoir. «Il va essayer, il va résister», assure l'un de ses amis, le maire de Quimper, Bernard Poignant. «Il ne veut pas être coupé de sa relation avec le peuple. Le marché de Tulle va lui manquer, le marché du XVe arrondissement va lui manquer. Les meetings et les fêtes de la rose vont lui manquer.» Mais le président va devoir s'y faire, cependant, car «l'appareil d'État vous prend».

En attendant, François Hollande essaie de faire comme avant. Mercredi, le président a surpris tout le monde en se rendant en train à Bruxelles pour le sommet européen informel. Durant sa campagne, il avait manifesté ce souhait, techniquement compliqué à mettre en œuvre pour respecter l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant