Hollande voit des points de convergence avec Bayrou

le
5
Hollande voit des points de convergence avec Bayrou
Hollande voit des points de convergence avec Bayrou

PARIS (Reuters) - François Hollande a souligné jeudi plusieurs points de convergence avec le centriste François Bayrou, qui a selon lui compris la "fuite en avant" de Nicolas Sarkozy sur le terrain des idées du Front national.

Le président du MoDem, qui a recueilli 9,13 % au premier tour de l'élection présidentielle, a écrit aux finalistes Nicolas Sarkozy et François Hollande pour poser ses conditions avant d'apporter à l'un ou à l'autre un éventuel soutien.

Le candidat centriste a semblé prendre ses distances avec le président sortant, qu'il a accusé de "valider" les thèses du Front national.

"Il a compris que l'attitude de Nicolas Sarkozy était une vraie fuite en avant, c'est-à-dire une course derrière les thèses du Front national et qu'il y a des limites à poser", a dit François Hollande sur France Info.

Le candidat socialiste a souligné par ailleurs des points de convergence programmatique avec le dirigeant centriste, notamment en matière de défense de l'éducation nationale et du modèle social français.

"Il rappelle, et il a raison, le programme du Conseil national de la Résistance qui nous fait obligation, encore aujourd'hui, plus de 60 ans après", a dit François Hollande.

Contrairement à ce que demande François Bayrou, François Hollande ne souhaite pas modifier la Constitution pour y introduire une "règle d'or" budgétaire.

Il dit le rejoindre en revanche sur le thème de la moralisation de la vie politique, pour lequel François Bayrou propose un référendum.

En matière "d'exemplarité de l'Etat, je ferai voter une loi, le Parlement en décidera, qui intégrera tous ces points, y compris la parité", a dit François Hollande.

"Le référendum ne sera décidé que s'il n'y a pas une majorité qui s'est dégagée au Parlement", a-t-il précisé.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 26 avr 2012 à 10:57

    JPi - Mélanchon et Bayrou sont aux anti potes ce que le FN est à l'UMP.

  • tatail le jeudi 26 avr 2012 à 10:41

    les programmes de BAYROU et MELENCHON sont aux antipodes !!!!! Alors fandra nous expliquer comment HOLLANDE va gérer la convergence entre bayrou et mélenchon... ah oui, c'est vrais que mélenchon, celui qui avait dit qu'il laissait tout, s'était repris le 22 avril dernier en affirmant qu'il prenait tout finalement... les électeurs sont bernés et ils aiment ça. SOCIALISME MENSONGES FRANCE BOUSQUET'S !

  • M3101717 le jeudi 26 avr 2012 à 10:35

    Je pense que l'on s'achemine sereinement vers quelque chose de grand. Il était temps !

  • M88694 le jeudi 26 avr 2012 à 10:25

    En effet, Mr BAYROU, Ministre des Finances conviendrait parfaitement à la France vers unéquilibre budjétaire.

  • M4189758 le jeudi 26 avr 2012 à 10:17

    JPi - Si Mr Hollande prend Mr Bayrou comme ministre des finances alors nous pourrions penser qu'il y a une certaine convergence possible.