Hollande veut une grande coalition avec la Russie contre l'EI

le
1

VERSAILLES, 16 novembre (Reuters) - François Hollande a annoncé lundi qu'il rencontrerait Barack Obama et Vladimir Poutine "dans les prochains jours" pour construire une grande coalition visant à détruire l'Etat islamique (Daech), après les attentats de Paris. Le président français a ajouté devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles qu'il avait demandé au Conseil de sécurité de l'Onu d'adopter une résolution marquant la volonté commune de lutter contre le terrorisme. "Il faut un rassemblement de tous ceux qui peuvent réellement lutter contre cette armée terroriste dans le cadre d'une grande et unique coalition", a-t-il dit. "La France intensifiera ses opérations en Syrie", a déclaré François Hollande, après les attaques qui ont fait au moins 129 morts vendredi à Paris et en région parisienne et de nouvelles frappes françaises contre Daech dimanche soir en Syrie. "Nous poursuivrons ces frappes au cours des semaines à venir", a-t-il précisé, en soulignant que le porte-avions Charles-de-Gaulle appareillerait jeudi pour le golfe arabo-persique. "Il n'y aura aucun répit et aucune trêve", a promis François Hollande. "Nous devons être impitoyables", a-t-il ajouté, en précisant qu'"il ne s'agit pas de contenir mais de détruire cette organisation". "Nous sommes dans une guerre contre le terrorisme djihadiste qui menace le monde entier", a poursuivi le chef de l'Etat. Il a par ailleurs annoncé qu'il avait décidé d'invoquer la clause de solidarité de l'Union européenne en cas d'attaque contre un de ses membres. (Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau à Paris, avec Emile Picy à Versailles, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le lundi 16 nov 2015 à 17:07

    L'OTAN va devoir se ranger sous la bannière de la Russie. Ce n'est pas gagné, car l'inverse n'est pas envisageable.