Hollande veut revoir le système des notes à l'école

le
0
Le chef de l'État s'est prononcé mardi contre les «notes sanction ».

Le sujet de la notation à l'école est à nouveau d'actualité. Dans son discours prononcé mardi à la Sorbonne, en clôture de la concertation sur l'école, le président de la République s'est arrêté sur ce sujet cristallisant bien des passions. «Je fais mienne vos propositions sur la notation, dont l'objet est d'indiquer un niveau plus que de sanctionner», a-t-il indiqué à l'adresse des quatre rapporteurs de cette concertation. Le rapport de 50 pages, rendu le 5 octobre au ministre de l'Éducation préconise de «pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les progrès, compréhensible par les familles».

Mais qu'entend-on au fond par «évaluation positive»? «J'ai toujours pratiqué l'évaluation positive», estime Albert-Jean Mougin, vice-président national du Snalc que le concept laisse songeur et qui n'est pas convaincu par l'argumentaire de la note «qui fait peur et qui fait mal». «On exagère la charge trau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant