Hollande veut réserver le référendum à des cas exceptionnels

le
5
HOLLANDE VEUT RÉSERVER LE RÉFÉRENDUM À DES CAS EXCEPTIONNELS
HOLLANDE VEUT RÉSERVER LE RÉFÉRENDUM À DES CAS EXCEPTIONNELS

PARIS (Reuters) - François Hollande a déclaré mardi vouloir réserver le recours au référendum en France à des cas exceptionnels ayant trait à des changements de constitution ou des transferts de souveraineté.

Le candidat socialiste à la présidentielle s'est ainsi démarqué du président Nicolas Sarkozy, favorable à une consultation populaire sur des thèmes de société.

"Chaque fois qu'il y a un changement de nos institutions majeur, le peuple doit être consulté", a déclaré François Hollande sur RMC et BFM-TV. "Le deuxième sujet, c'est quand il y a des transferts de souveraineté."

François Hollande a pris pour exemple les consultations organisées par le général de Gaulle à propos de l'élection du président de la République au suffrage universel ou celle sur le traité de Maastricht décidée par François Mitterrand.

Nicolas Sarkozy, qui pourrait annoncer mercredi qu'il brigue un second mandat, s'est prononcé pour des référendums sur des questions comme le statut des étrangers ou les droits des chômeurs.

"Mais je ne suis pas favorable à ce qu'on puisse, sur des sujets qui relèvent du Parlement, qui relèvent de débats qui doivent être maîtrisés, que l'on aille consulter le peuple dans n'importe quelles conditions", a dit François Hollande.

Elizabeth Pineau, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 14 fév 2012 à 11:49

    JPi - A dette exceptionnelle référendum exceptionnel. Une seule question. Nos polis tiques ont ils le droit de continuer à dépenser comme avant ? Sinon: de combien faut-il réduire la dépense ? 10% ou 15%? - Si oui: de combien peuvent-ils augmenter la dette chaque année, sachant que depuis 10 ans l'augmentation est de 90 Mrds euros par an? 90 Mrds ou 110 Mrds?

  • moorat le mardi 14 fév 2012 à 11:23

    Quel histoire que ce vote "des étrangers".De quoi il s'agit,uniqement les élections municipales, pour les législatives, présidentielles,.. il faut obligatoirement être français,européens pour les élections européennes.Les européens peuvent être élus conseillers municipaux,mais ne peuvent devenir maire ou adjoints,en effet ces mandataires sont de grands électeurs, ils doivent être français(désignation sénateurs..)

  • 2445joye le mardi 14 fév 2012 à 11:14

    L'abolition de la peine de mort était un transfert de souveraineté puisque seuls des jurés populaires étaient habiliter à l'infliger. Aura-t-on enfin un référendum sur ce sujet ?

  • laquitta le mardi 14 fév 2012 à 11:10

    le vote des étrangers n'a pas l'air d'un cas exceptionnel pour lui. Pour moi oui !

  • M6437502 le mardi 14 fév 2012 à 10:59

    Surtout quand on est certain que le référendum sera négatif,n'est-ce pas?