Hollande veut l'union de la gauche

le
0
Le président souhaite que le PS et ses alliés présentent des listes communes aux municipales.

Huit législatives partielles et huit échecs pour le PS. L'élimination du candidat PS la semaine dernière à Villeneuve-sur-Lot, suivie du score important obtenu par le candidat FN au second tour, a semé le doute, au sommet de l'État. «L'inquiétude monte», admet un ministre. Signe que l'heure est grave, on reconnaît même à l'Élysée que «quelques électeurs socialistes» ont voté pour le FN dimanche.

Le chef de l'État, qui avait promis pendant la campagne qu'il ne s'occuperait pas de cuisine électorale, s'est penché sur les résultats du scrutin depuis le Qatar et la Jordanie, où il était en déplacement. «Nous aurons à tirer toutes les leçons de ce scrutin», a-t-il déclaré dimanche soir. Dans l'avion qui le ramenait à Paris, l'ex-premier secrétaire du PS est allé plus loin devant des journalistes. Il a regretté «une banalisation» du FN. L'élimination du candidat PS d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant