Hollande veut éviter tout triomphalisme

le
0
VIDÉO - Le député de Corrèze, favori des sondages, n'a pas aimé l'air entonné à La Rochelle, où certains de ses partisans semblaient déjà crier victoire

À l'aise. À peine revenu de l'Ariège, où il était mercredi et encore jeudi matin pour parler… de la protection des ours dans les Pyrénées notamment, François Hollande poursuit sa campagne sans relâche. Jeudi, c'est en moto-taxi et l'œil rivé sur son téléphone portable que le candidat pour la primaire du Parti socialiste est arrivé à Saint-Ouen pour rencontrer des jeunes entrepreneurs. Puis il s'est rendu à Aubervilliers pour un débat au foyer des jeunes travailleurs. Avant de conclure par un meeting à Colombes, où il a notamment dévoilé son clip de campagne (voir ci-dessous). Infatigable. «Il ne faut pas ménager sa peine ni son plaisir», sourit-il.

Rentrée politique 

Les sondages sont bons pour François Hollande qui s'installe dans la position du favori. Mais le député de Corrèze a donné une consigne à son équipe: «Pas de triomphalisme.» Il n'a pas aimé l'air entonné à La Rochelle, où certains de ses partisans semblaient déjà crier victo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant