Hollande veut enrôler les Européens en Centrafrique

le
0
L'UE devrait se prononcer en janvier sur le lancement d'une mission pour «accompagner» l'intervention militaire française.

François Hollande estime avoir obtenu l'accord des Européens afin que ceux-ci déploient en Centrafrique une mission dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC), ouvrant à ce titre la voie à des financements de l'UE. Au terme du Conseil européen, vendredi à Bruxelles, le chef de l'État a indiqué que les Vingt-Huit avaient donné leur accord pour examiner toutes les options qui leur permettraient d'accompagner l'opération militaire française «Sangaris» qui s'efforce, depuis le 5 décembre, avec des forces africaines, d'enrayer l'instabilité en Centrafrique.

L'objectif est d'obtenir, «en janvier, une opération civile et en partie sécuritaire», a dit François Hollande, précisant qu'il ne demandait «pas des troupes pour des actions militaires» mais une présence sur des points précis: la protection de l'aéroport, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant