Hollande veut encore améliorer les offres de reprise d'Alstom

le
0
MOBILISATION DE L?EXÉCUTIF POUR TENTER D?AMÉLIORER LES OFFRES DE REPRISE D'ALSTOM
MOBILISATION DE L?EXÉCUTIF POUR TENTER D?AMÉLIORER LES OFFRES DE REPRISE D'ALSTOM

PARIS (Reuters) - François Hollande a réuni lundi plusieurs membres de son gouvernement auxquels il a demandé de poursuivre leurs efforts afin d'obtenir des candidats à la reprise d'Alstom une amélioration de leurs offres, a-t-on appris dans son entourage.

"Le président de la République a demandé aux membres du gouvernement présents de continuer à travailler pour améliorer les différentes propositions dans l'intérêt de l'emploi, des centres de décision et de l'indépendance énergétique", dit-on à l'Elysée.

Le chef de l'Etat a réuni durant une heure son Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg et la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal "pour faire le point sur le dossier Alstom".

Cette réunion à la présidence intervient alors que Siemens travaille sur une proposition d'échange d'actifs avec Alstom qui donnerait au gouvernement français un droit de regard sur un groupe recentré sur le rail.

Selon certaines sources, cette offre pourrait être présentée dès cette semaine et donnerait l'opportunité à l'Etat français de prendre une participation dans cette nouvelle entité.

Alstom a déjà engagé des négociations amicales avec l'Américain General Electric, qui offre 12,35 milliards d'euros pour reprendre ses actifs dans l'énergie.

Le groupe français a, sous la pression du gouvernement, ouvert ses comptes à Siemens afin que le groupe allemand puisse également soumettre une offre d'ici le 2 juin, date prévue pour l'entrée en négociations exclusives avec GE.

(Julien Ponthus, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant