Hollande veut convaincre les Etats-Unis sur le foie gras

le
0
FRANÇOIS HOLLANDE VEUT CONVAINCRE LES ÉTATS-UNIS SUR LE FOIE GRAS
FRANÇOIS HOLLANDE VEUT CONVAINCRE LES ÉTATS-UNIS SUR LE FOIE GRAS

PARIS (Reuters) - François Hollande a déclaré samedi qu'il ne laisserait pas "mettre en cause" les exportations de foie gras français vers la Californie, et estimé que les autorités américaines finiraient par "entendre cette parole", au nom du principe de libre-échange.

Par une loi votée en 2004 à l'initiative d'associations opposées au gavage des oies et des canards, la Californie a interdit à compter du 1er juillet 2012 la production et la commercialisation de foie gras sur son territoire.

Cette interdiction inquiète les producteurs français, même si les exportations de foie gras vers les Etats-Unis ont été quasi nulles en 2011 en raison de barrières douanières et de contraintes vétérinaires.

"Je ne laisserai pas mettre en cause les exportations de foie gras, notamment dans certains pays ou certains Etats en Amérique", a déclaré le président français en marge d'un déplacement dans le Gers, où il a visité une exploitation agricole.

"Je crois qu'ils vont entendre cette parole. Ils sont aussi conscients que nous avons besoin d'avoir des produits de qualité qui sont échangés, et ils ne peuvent pas défendre le libre-échange et empêcher la venue d'un bon produit comme le foie gras", a-t-il ajouté selon une vidéo diffusée sur le site internet de l'Elysée.

"Si c'est nécessaire, j'en apporterai aux autorités de ce pays", a-t-il promis.

Le ministre délégué à l'Agroalimentaire Guillaume Garot a exclu en début de semaine un recours devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant l'interdiction du foie gras en Californie, disant vouloir privilégier un "travail de conviction" et le soutien de la filière à l'export.

Chine Labbé

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant