Hollande valide le code sur la rémunération des patrons

le
0
Pour échapper à un loi, les représentants des grandes entreprises cotées réforment leur code de gouvernance. Mesure phare : la consultation des actionnaires sur la rémunération des mandataires sociaux.

Les patrons des grandes sociétés ont eu gain de cause. Il n'y aura pas de loi sur la rémunération des dirigeants d'entreprises privées cotées. Depuis fin mai, on s'en doutait. Le gouvernement, par la voix de Pierre Moscovici, ministre de l'Économie, avait annoncé qu'il ne légiférerait pas sur la rémunération des patrons, si les tables de la loi en matière de gouvernance, le fameux code Afep-Medef, étaient amendées de sorte qu'elles satisfassent ses attentes.

C'est chose faite. Après des mois d'allers-retours entre les conseillers de l'Afep-Medef et ceux de Bercy, Matignon et l'Élysée, François Hollande a reçu vendredi soir, des mains de Laurence Parisot, présidente du Medef jusqu'au 3 juillet, et de Pierre Pringuet, président de l'Afep et PDG de Pernod Ri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant