Hollande : un sommet du G8 «utile» et «fructueux»

le
0

«Encourager la croissance», lutter contre les déficits : tels sont les engagements pris samedi par le sommet du G8  qui regroupe les huit pays les plus industrialisés* ainsi que l'Union européenne. Les chefs d'Etat ou leurs représentants ont également plaidé pour une zone euro «forte et unie» qui inclut la Grèce, appelant la Grèce à «respecter ses engagements» et «rester dans la zone euro». Si l'union est de mise face au programme nucléaire iranien, il n'en est pas de même pour la Syrie. Ainsi s'achèvent les travaux qui avaient débuté  vendredi à 20 heures pour un dîner de travail d'un peu plus de deux heures à Camp David, la résidence de campagne des présidents américains, au nord-ouest de Washington et se sont poursuivis samedi.

François Hollande, qui a finalement tombé la cravate durant le sommet, a jugé que ce G8, qui s'est passé «dans la plus grande franchise» a été «utile, fructueux», et qu'il permettait d'envoyer «un double message, un message de confiance et un message de croissance». Il s'est engagé pour que «la Grèce reste dans la zone euro, respecte ses engagements mais soit appuyée, accompagnée par l'Europe pour stimuler sa croissance». Il y a réussi. Ses propositions ont été reprises dans le communiqué du G8.

Croissance et rigueur : Merkel d'accord avec la France. La croissance et la lutte contre les déficits doivent aller de pair pour parvenir à la «prospérité», avait déclaré samedi le président américain, avant la reprise des travaux. Une position a priori à rebours de celle d'Angela Merkel. Mais cette dernière a fait savoir, en marge du sommet, que «la France et l'Allemagne n'ont pas de divergences sur ce point, sinon nous n'aurions pas pu nous mettre d'accord sur le communiqué». Elle devait rencontrer Barack Obama samedi. Vendredi, le président Obama avait donné un signal net aux partisans d'une relance économique en Europe en recevant son homologue français François ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant