Hollande trouve grâce aux yeux de Brigitte Bardot

le
0
Brigitte Bardot.
Brigitte Bardot.

L'histoire ne manque pas de sel : alors que la plupart des vedettes de gauche abandonnent le navire socialiste - dont Yannick Noah et Josiane Balasko -, c'est une star de la droite qui vient à la rescousse du président de la République ! Brigitte Bardot a en effet dit tout le bien qu'elle pensait de François Hollande lors d'une interview accordée vendredi à Guillaume Durand sur Radio Classique : "C'est le seul président, aussi étonnant que cela puisse paraître, qui respecte les choses que je lui demande, a-t-elle reconnu, plutôt fair-play. Je ne dis pas qu'il les accomplisse, mais enfin, il a envoyé Nicolas Hulot en Afrique à la suite de mon coup de téléphone sur les éléphants."

Brigitte Bardot faisait allusion à la mission réalisée par Hulot en 2013, lorsqu'il a effectué une tournée en Afrique centrale à la demande du président pour défendre la cause des éléphants de forêts, menacés de disparition. La star a également reconnu sur l'antenne qu'elle a eu plusieurs fois le président au téléphone afin de le sensibiliser à ses combats. Elle souhaiterait notamment que François Hollande aille plus loin en demandant la fermeture des abattoirs de chevaux et l'étourdissement des bêtes avant tout égorgement, pour leur éviter une agonie lente et douloureuse. Ces nouvelles lois parachèveraient, selon elle, une lutte qu'elle mène désormais depuis des décennies en faveur des animaux.

"Je ne lâche jamais prise, je suis comme les pitbulls - pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant