Hollande-Trierweiler : le récit des dernières heures d'un couple

le
13
Hollande-Trierweiler : le récit des dernières heures d'un couple
Hollande-Trierweiler : le récit des dernières heures d'un couple

Vendredi soir, François Hollande a tenté de joindre sa compagne pour lui lire les termes du communiqué annonçant leur rupture. Mais il est tombé sur sa boîte vocale. Toujours sonnée après une semaine d'hospitalisation et quelques jours de repos à la Lanterne, celle qui était encore officiellement première dame pour quelques heures n'a pas souhaité décrocher. « Leur relation s'est apaisée. Elle a admis avec tristesse que l'histoire était terminée, mais elle ne désirait pas cosigner le texte, elle a voulu qu'il assume sa décision seul », raconte une amie.

Ce qui a été fait samedi soir, par le biais d'une déclaration à l'AFP. Hier après-midi, Valérie Trierweiler a quitté la résidence présidentielle versaillaise pour regagner l'appartement que l'ex-couple loue rue Cauchy, dans le XVe arrondissement. Mettant un terme définitif à ses vingt mois passés dans la peau d'une « first lady » ou plutôt de « first girlfriend » comme l'avaient surnommée les médias américains. Une rupture douloureuse mais négociée sans heurts tout au long de la semaine au téléphone, par textos et lors d'un déjeuner en tête-à-tête jeudi. Les aspects financiers ont été examinés et un accord global a été trouvé rapidement.

QUESTION DU JOUR : Seriez-vous gêné par un président célibataire à l'Elysée ?

« Ce qui est douloureux pour elle, c'est de perdre l'homme qu'elle aime »

Selon nos informations, Valérie Trierweiler s'est rendue à l'Elysée hier après-midi pour rencontrer discrètement le président avant son coup de fil à l'Agence France Presse. « Ce qui est douloureux pour elle, ce n'est pas tellement de quitter l'Elysée et tout le décorum, mais de perdre l'homme qu'elle aime. Si au moins ils avaient eu un peu plus de temps? Mais la pression médiatique était telle qu'elle a vite compris que ce serait intenable », assure un proche qui a discuté longuement avec la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • je.valle le dimanche 9 fév 2014 à 18:29

    Un véritable minable ce type !

  • GuyAOC le jeudi 6 fév 2014 à 19:48

    Qu'il ne touche à rien ! le plouc ... il a déjà mis la France dans la M erde.

  • JOG58 le jeudi 30 jan 2014 à 08:28

    negocier sa rupture comme on négocie un vulguaire contrat...quel individu est-ce ce porcinet. Un homme sans conpétence, sans aucun sentiment, mec froid ignoble. Il voudrait que l'on croit à ses bobards politicos comiques...mais on rêve.

  • xavib le lundi 27 jan 2014 à 16:13

    Mensonge sur mensonge de tous les côtés... Comme Julie Gayet qui dément sa grossesse après avoir démenti la liaison : qui va la croire ?

  • xavib le lundi 27 jan 2014 à 16:08

    Et les destructions du mobilier national lors de la violente dispute qui a dévasté le bureau de Hollande ? La facture est de combien ? Qui paiera ?

  • kat5962 le dimanche 26 jan 2014 à 12:12

    dans une rupture il y en a tjrs un qui souffre mais comme il l a lui meme dit MOI PRSIDENT je ferai en sorte d avoir un comportement exemplaire mais pas sur ma vie privee aurait il du confirmer je represente la France et j appartient a la France mais quand tant que president pas en tant qu homme Bel ex pour la France Faites ce que je dis pas ce que je fais

  • t.nicox1 le dimanche 26 jan 2014 à 11:16

    La muflerie d'un monarque jusqu'au bout de ce vaudeville grotesque et humiliant pour le pays Le vrai visage de Hollande est dévoilé et le pays saura le lui faire payer...n'en doutons pas.

  • M4896128 le dimanche 26 jan 2014 à 11:03

    Comportement exemplaire de l'homme normal: en 2005, il fréquentait assidûment VT; mais ce n'est qu'en 2007 qu'il casse avec SR. Il fréquentait assidûment JG depuis 2 ans lorsqu'il casse avec VT(01 2014). Quel homme normal! Double vie, double jeu. Il fait des gosses mais ne se marie jamais, ne prends jamais par lui-même la décision de rupture. Représente-t-il les Français? Les Français, dans leur immense majorité, sont courageux et s'engagent, eux.

  • coco123 le dimanche 26 jan 2014 à 09:49

    dans la vie comme en politique sans paroles ....sans avenir ....un quelconque il en dégoute plusqu un

  • M596168 le dimanche 26 jan 2014 à 09:36

    Laurence Ferrari, "Quel président comptez-vous être?" Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire. François Hollande termine cette séquence en justifiant ainsi l'un de ses slogans de campagne, "la présidence normale" HOLLANDE DÉGAGE