Hollande transfère un milliard vers les éleveurs

le
0
Par ailleurs, le chef de l'État s'est engagé à accélérer la convergence des aides au niveau national. Chaque agriculteur devra « toucher d'ici à 2019 au moins 70 % de la moyenne nationale par hectare, qui est aujourd'hui de 268 euros ».

Le président de la République aura fini par trancher sur le dossier épineux de la répartition des aides de la nouvelle PAC (politique agricole commune) qui doit entrer en vigueur dès 2015. «La première priorité sera de soutenir l'élevage qui traverse depuis plusieurs années des difficultés structurelles, a-t-il indiqué. Les difficultés de travail sont plus lourdes, les coûts plus élevés. Près d'un milliard d'euros seront transférés pour l'élevage.»

Une somme non négligeable qui représente au total plus de 10 % de l'enveloppe annuelle que perçoivent plus de 300 000 exploitations françaises bénéficiaires. Jusqu'ici cette redistribution profitait nettement aux céréaliers qui percevaient près des trois quarts des aides europé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant