Hollande sur Periscope : les internautes se déchaînent, l'Elysée assume

le , mis à jour à 14:46
7
Hollande sur Periscope : les internautes se déchaînent, l'Elysée assume
Hollande sur Periscope : les internautes se déchaînent, l'Elysée assume

Sans filtre. L'initiative de l'Elysée de retransmettre sur Periscope la rencontre de François Hollande avec des salariés du site Showroom Prive, ce mardi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a débouché sur une pluie d'insultes de la part d'internautes à l'encontre du président.

.@Elysee on #Periscope: Rencontre avec les salariés de @ShowroompriveFR https://t.co/YLb907mwsd— Damien Licata Caruso (@DamienLicata) 1 mars 2016

L'application, qui a connu un regain de popularité avec l'affaire Aurier, permet de diffuser une vidéo en direct et offre la possibilité aux internautes de poster des commentaires en direct. Des messages qui s'affichent sur la vidéo. Après un passage mouvementé au Salon de l'Agriculture, François Hollande s'est cette fois retrouvé sous un déluge d'insultes sur Periscope.

Les insultes vont être supprimées

Si la personne en charge du Periscope a tenté de supprimer quelques commentaires, elle a rapidement été dépassée.

François Hollande sur périscope. Le community manager tente de filtrer les commentaires parfois injurieux. #inside pic.twitter.com/HEN9YUH7tb— Jeremy Brossard (@jeremybrossard) 1 mars 2016

Du côté de l'Elysée, on précise que ce n'est pas la première fois que l'on utilise Periscope et on explique que c'est l'apanage des réseaux sociaux. «C'est juste le principe assumé d'une modération a posteriori, comme sur Facebook», réagit le compte Twitter du palais présidentiel. Si les critiques vont être laissées sur la vidéo qu'il est possible de regarder, les insultes, elles, vont être supprimées. 

Sarkozy a déjà connu pareille mésaventure

Ces réactions ne sont pas une première. Nicolas Sarkozy en a déjà fait l'amère expérience, comme l'avaient souligné plusieurs internautes. 

Meerkat et Periscope : la question du live. Nicolas Sarkozy en a fait les frais ! #betcsxsw pic.twitter.com/Y9tbxKT1b9— Fabia Barbosa Lima (@FabiaBLima) ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 il y a 9 mois

    Tout cela est très triste. La France et le République Françaises sont bafouées, ridiculisées, tous les jours. La responsabilité de Hollande et des socialistes est immense. Le peuple leur fera payer. Cher. Très cher.

  • benoitdh il y a 9 mois

    Qu'il parte!

  • wanda6 il y a 9 mois

    droite ou gauche , ça ne change rien, ce sont des oukases européens !

  • M8614773 il y a 9 mois

    il defonce le peuple,avec son capitalisme et liberalisme en votant des lois avec le medef et les multinationales et s'étonne !ils n'ont meme plus le droit de sortir de l'élysée sans escorte tellement qu'ils nous represente bien.sinon tout va bien,nous sommes toujours en démocratie,enfin,en cause toujours tu m'interesse !

  • mucius il y a 9 mois

    il la bien mérité ces insultes. Le pb c'est qu'un tel individu puisse trouver un peuple pour l'élire président de la république. Il y a lieu de s'interroger sur le discernement d'un tel peuple.

  • M898407 il y a 9 mois

    Encore un beau succès pour son fidèle Gaspard, roi de la mauvaise communication !

  • M898407 il y a 9 mois

    Médiocre il était, médiocre il restera...