Hollande sur France 2 : la droite critique, la gauche sceptique sauf le PS

le
0
Hollande sur France 2 : la droite critique, la gauche sceptique sauf le PS
Hollande sur France 2 : la droite critique, la gauche sceptique sauf le PS

A peine son intervention télévisée sur France 2 terminée, le chef de l'Etat a dû essuyer un tir de barrage ce jeudi soir. Tour d'horizon non exhaustif des réactions politiques du Front national au Front de Gauche en passant par l'opposition incarnée par les Républicains.

Dans un communiqué, la présidente du FN Marine Le Pen a vivement critiqué l'intervention du chef de l'Etat : «Nous voilà ce soir face à un nouveau grand ratage présidentiel qui en aucun cas ne redonnera espoir aux Français. Ratage sur le fond bien entendu, puisqu'aucune réponse concrète n'a été donnée à ses interlocuteurs, et qu'aucune annonce susceptible de sortir la France et les Français de l'ornière n'a été faite.»

Selon la dirigeante frontiste, «le président de la République en France, qu'il soit LR ou PS, n'a en réalité plus les manettes, il n'a plus la capacité d'agir sur rien; et ce ne sont pas quelques émissions taillées sur mesure qui changeront cette réalité fondamentale.»

Son fidèle lieutenant Florian Philippot a établi le même constat sur Twitter.

Derrière cette autosatisfaction et ce flot de mots, une effrayante impuissance d'un pouvoir qui ne veut plus l'avoir. #DialoguesCitoyens— Florian Philippot (@f_philippot) April 14, 2016

Pour Alain Juppé, candidat LR à la primaire de la droite : «C'était courageux de sa part de s'exposer ainsi, dans l'état de faiblesse politique où il se trouve. écrit l'ancien Premier ministre sur son blog. «A aucun moment il n'a su trouver, selon moi, la réponse qui fait mouche. (...) Le seul moment où "ça passait", c'était à l'extrême fin quand, le métier politique aidant, il a fait jouer la corde sensible», analyse-t-il.

Pour le groupe des sénateurs Les Républicains, «François Hollande a pataugé sur tous les sujets. Sur l'emploi, il n'a pas su sortir de ces contradictions et n'a offert aucune perspective aux Français. Sur la formation et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant