Hollande sous pression pour son nouveau grand oral cet après-midi

le
7
Hollande sous pression pour son nouveau grand oral cet après-midi
Hollande sous pression pour son nouveau grand oral cet après-midi

Au pire moment. François Hollande tient ce jeudi à 16 heures sa deuxième grande conférence de presse un an après sa prise de fonctions à l'Elysée, alors que la France est officiellement dans un marasme économique inédit. Ce nouveau grand oral du chef de l'Etat intervient au lendemain d'une journée noire qui a vu la France entrer officiellement en récession, avec deux trimestres consécutifs de recul du PIB, tandis que le pouvoir d'achat des ménages français a enregistré une baisse record de 0,9% en 2012, selon l'Insee.

Pas question pour autant pour le chef de l'Etat de changer de cap. Pédagogie et clarification devraient être les maîtres mots de cette conférence. «Je n'attends pas un virage, une inflexion», a confirmé ce matin sur RTL Bruno Le Roux, chef de file des députés PS. Ce dernier juge ses douze premiers mois comme «l'année du redressement». Et il promet «un président offensif pour la seconde année». Histoire de redorer son blason auprès des Français, alors qu'il est tombé à des niveaux d'impopularité jamais vus pour un président sous la Ve République?

Des précisions attendues sur le remaniement

Dans son camp,des voix s'élèvent pour que l'offensive se traduise par une accélération du rythme de son action pour sortir le pays de la crise, de nouvelles mesures et... un remaniement. Lundi, Ségolène Royal, ex-compagne et rivale de François Hollande pour la présidentielle, l'a invité à presser le pas jugeant ses mesures pour l'emploi «pas à la hauteur». Elle a par ailleurs mis en cause l'efficacité de l'équipe de Jean-Marc Ayrault en plaidant pour «une restructuration de la galaxie de Bercy» où sept ministres jouent des coudes, sapant l'autorité de Pierre Moscovici. Mardi le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait déploré qu'il n'y ait pas de «patron» à Bercy.

Ces prises de position alimentent l'idée d'un remaniement du gouvernement. François Hollande, qui a affirmé...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le jeudi 16 mai 2013 à 16:14

    Question 1 : etes vous fier de votre année passée Question 2 : Quel statut a Valerie Treiveiller pourquoi etes vous hostile au mariage hétéro ? Question 3 : Pourquoi avez vous 6 ministres de plus que sarko ? 2 fois plus DE MINISTRES que Merkel ? 4 fois plus d evoitures de fonction ? 4 Fois plus de dépenses à l'élysee qu'à la chancellerie allemande? 2 X plus de fonctionnaires pour 1000hab qu'en allemagne ?

  • chatnour le jeudi 16 mai 2013 à 15:41

    IL FAUT QUE CA PETE ! LES VIRER, voilà ce qu'on peut faire ! tous dans LA RUE ! On ne peut plus continuer avec cet abruti, incapable clientéliste, plus menteur que cahuzac selon ce dernier (et c'est pas peu dire) et sa clique de profiteurs corrompus, ringards, menteurs et inaptes ! Ca suffit, il faut que ça change et MAINTENANT, PAS DANS QUATRE ANS ! MANIF A LA SORBONNE CE SOIR 16 MAI à 19 heures : https://twitter.com/xdeparis/status/334587104027873280/photo/1 (même pas manif FN)

  • g.marti4 le jeudi 16 mai 2013 à 14:58

    Un jour je déjeunais au restaurant avec une connaissance, un vieux de la vielle, ancien garde de corps de Chirac : un quidam l'aborde et lui demande d'intervenir pour faire rentrer son fils dans une école. Il me demande de m'en occuper, ce qui fut fait. QQ jours plus tard je lui en fais part et il me répond :" fallait pas, j'ai dit çà comme çà ! Si çà réussi j'en ai les lauriers, si çà échoue je dis que j'ai fait tout ce que j'ai pu". Les politiques et en particulier FH, c'est çà.

  • phi.hour le jeudi 16 mai 2013 à 14:07

    Si l'état a besoin d'argent , il doit réduire ses dépenses et les traitements de son personnel et des élus , et de ses ministres ,ses hauts fonctionnaires et énarques sur-payés,ses retraités , hauts fonctionnaires et ministres sur payésdes élus , députés et sénateurs en activité et en retraite,il faut réduire la rémunération de toutes ces personnes qui ont des privilèges,il faut réduire de 30% leur rémunération.c'est ce qu'attend l'Allemagne.. chiche M F H !!

  • M2280901 le jeudi 16 mai 2013 à 13:06

    Hollande sous pression ? elle est où la soupape ?

  • frk987 le jeudi 16 mai 2013 à 10:45

    Un cadeau empoisonné, ce délai de 2 ans, fait sciemment par l'Allemagne pour enfoncer définitivement la France. Sachant que ces c.. de socialos se croient permis de continuer leur politique ubuesque avec la bénédiction de l'Europe, on arrivera au point de non retour avant 2017.

  • gacher le jeudi 16 mai 2013 à 10:34

    mort de rire,la pédagogie du président enfermé dans son bureau et faisant le dos rond face à la crise, a aucune chance de convaincre l'Europe. Tout le monde lui dit de baisser les dépenses et il ne fait que les augmenter et financer par de nouveaux impots. On est en récession et bientôt on rejoindra l’Espagne. j’espère que alors l'Europe ne laissera plus aucun choix à hollande et l'obligera à tailler dans les dépenses de façon violentes.