Hollande sort ses ordonnances

le
1
Pour simplifier les normes, l'exécutif a annoncé dans la confusion vouloir légiférer plus rapidement.

Il a terminé son discours, mardi à Dijon, par une formule: «Il nous faudra forcer l'allure pour atteindre la bonne direction.»François Hollande est impatient. Il veut accélérer. La «lenteur» et la «lourdeur» de l'administration sont parmi les raisons du blocage des réformes dans le pays, estime-t-il. Depuis plusieurs semaines déjà, le chef de l'État s'en préoccupe. «Il est attentif à ce que cela aille vite», racontait un proche il y a quelques jours. Dans son discours de mardi, François Hollande a donc annoncé qu'il s'attaquerait au chantier de la simplification administrative. «Je proposerai une loi qui permette par des moyens exceptionnels, prévus d'ailleurs par la Constitution, d'alléger des normes et de raccourcir les délais», a-t-il lancé.

Aurait-il pris tout le monde de court? Une certaine confusion régnait mercredi sur la traduction pratique de ce...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 14 mar 2013 à 10:39

    L'arme secrète ...la dissuasion nucléaire ...Pourquoi pas ???...