Hollande sommé d'aller plus loin

le
4

François Hollande, qui ne coupe jamais son téléphone, avait tout envisagé, sauf qu'il pourrait être dérangé durant ses trois maigres jours de vacances par... une décision de justice. En refusant la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage à qui le chef de l'Etat avait accordé le 31 janvier une grâce partielle, le tribunal d'application des peines de Melun (Seine-et-Marne) a soudain sorti la politique de la torpeur estivale.

A droite comme à gauche, les réactions indignées ou consternées s'enchaînent. « Honteux » pour l'UDI Jean-Christophe Lagarde. « Insupportable, un signal catastrophique envoyé aux femmes battues », renchérit la députée LR Valérie Boyer. « Une troisième peine incompréhensible », commente la maire de Paris, Anne Hidalgo. Pierre Laurent, le patron du PCF, se dit « triste et en colère », tandis que Jean-Luc Mélenchon fait mine de s'interroger : « Quelle justice est-ce là ? »

Tout en jugeant lui aussi la décision « incompréhensible aujourd'hui », François Bayrou, président du MoDem, ajoute : « Il faut souhaiter que le président de la République, qui a le droit de grâce, prenne jusqu'au bout ses responsabilités. » Le sénateur LR Roger Karoutchi regrette lui aussi que Hollande n'ait pas accordé une grâce totale. Le porte-parole des Républicains, Guillaume Larrivé, juge que l'autorité du président est bafouée. « François Hollande n'aura même pas été capable d'utiliser correctement son droit de grâce présidentielle », grince-t-il sur Twitter.

A l'Elysée, tout en se refusant expressément à commenter une décision de justice, on réfute ces critiques. « Le président avait opté pour une position équilibrée qui consistait, tout en prenant en compte la situation de M me Sauvage et en lui permettant de déposer immédiatement une demande de libération conditionnelle, de respecter l'indépendance et le pouvoir d'appréciation de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote il y a 7 mois

    La justice calotte le président...

  • janaliz il y a 7 mois

    Hollande a tout faux depuis plus de 10 ans ! La Pentecôte est passée... Il ne sera jamais illuminé par l'Esprit Saint...

  • jyth01 il y a 7 mois

    Qui a cru que Le Mou 1er serait capable de décider? probablement ceux qui croyaient qu'on pouvait passer de la tête d'un petit département a la tête d'un pays.... c'est possible en France, grâce aux fonctionnaires...mais on voit le résultat tous les jours!

  • ANOSRA il y a 7 mois

    Moi Président est incapable de trancher correctement quoi que ce soit ! L'art du compromis dans tous les domaines, ce qui ne mène à rien !