Hollande : «solidarité» avec l'outremer

le
0
Après Mayotte, le candidat socialiste est arrivé samedi soir à La Réunion avec des propositions pour l'outremer. »À Mayotte, Hollande dénonce les promesses non-tenues

Partout où il y a des voix à gagner,François Hollande est prêt à se rendre, y compris à des milliers de kilomètres de la métropole. À Mayotte puis à la Réunion, samedi soir, le candidat socialiste a appelé au vote à trois semaines du premier tour: «Je veux que se lève un mouvement irrépressible», a-t-il demandé à Saint-Denis devant 5000 personnes, vite parties après son discours. L'ambiance n'était pas au rendez-vous. Le Parti communiste réunionnais ne s'est pas déplacé. Le plus grand risque pour lui, dans ces départements ancrés à gauche, c'est l'abstention ou la dispersion. Le socialiste a de la concurrence, y compris sur l'île: le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon, lors de son déplacement à la Réunion, avait lui aussi rassemblé près de 5000 personnes... François Hollande est donc venu envoyer des signes.

Après un déplacement aux Antilles en janvier, après un discours à Paris le 10 mars sur le sujet, François Hollande a développé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant