Hollande soigne sa relation avec le roi du Maroc

le
0
Sa deuxième visite au Maghreb a débuté mercredi dans le royaume, où les enjeux économiques pèsent lourd pour la France.

Comme échappé de la réalité française, François Hollande est arrivé au Maroc mercredi. Le chef de l'État tente de laisser derrière lui, pour deux jours au moins, le scandale Cahuzac... Ici, il n'y a pas de piège à craindre. Signe de l'importance de la relation de la France avec ce pays ami, une forte délégation accompagne le président: huit ministres, des chefs d'entreprise, des personnalités comme Alain Rousset ou Jack Lang. François Hollande veut se concentrer sur l'enjeu diplomatique et économique de ces deux jours.

D'autant que les autorités marocaines n'ont rien négligé pour recevoir le président français. Seule la pluie est venue perturber le programme: «accueil populaire» organisé dans les rues de Casablanca, cérémonie officielle

au palais royal, entretien avec le roi Mohammed VI. Le royaume veut faire aussi bien, si...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant