Hollande semble avoir dominé lors du débat, selon les sondages

le
8
Hollande semble avoir dominé lors du débat, selon les sondages
Hollande semble avoir dominé lors du débat, selon les sondages

PARIS (Reuters) - François Hollande semble avoir dominé le débat télévisé d'entre-deux-tours face à Nicolas Sarkozy, selon trois sondages publiés jeudi.

Dans un sondage LH2 pour Yahoo, 45% des sondés estiment que le candidat socialiste a été le plus convaincant, 41% pensant l'inverse.

Selon un sondage Mediaprism pour Atlantico, 37% des personnes interrogées déclarent que François Hollande a dominé le débat et 28% sont d'un avis inverse.

Dans un sondage Ifop Fiducial pour Paris Match, Europe 1 et Public Sénat, François Hollande a été jugé meilleur que Nicolas Sarkozy par 42% des Français, contre 34%.

L'étude LH2 conclut à "un impact quasiment nul (du débat) sur les intentions de vote pour dimanche", date du second tour de l'élection présidentielle.

Le candidat socialiste voit bondir son taux d'opinions positives de neuf points, passant de 47% avant le débat à 56% après tandis que Nicolas Sarkozy gagne quatre points à 47%.

SARKOZY "PLUS PRÉSIDENT"

Priés de dire qui a la stature la plus présidentielle, stature de président, 50% des sondés répondent Nicolas Sarkozy et 43% François Hollande.

Sur les qualificatifs, François Hollande arrive en tête dans six des neuf propositions : sympathique, sérieux, proche de vos préoccupations, sincère, rassurant et proche de vos convictions politiques, Nicolas Sarkozy apparaissant plus crédible, compétent et dynamique.

Par thèmes, l'avantage numérique est au président sortant, jugé plus convaincant sur le rôle de la France à l'international, l'Europe l'immigration, la maîtrise des dépenses publiques, la réduction de la dette, l'économie et les retraites, François Hollande étant plus convaincant sur la lutte contre les inégalités sociales, l'éducation, le pouvoir d'achat et l'emploi.

HOLLANDE A SURPRIS

Dans le sondage Mediaprism, Nicolas Sarkozy est jugé légèrement plus convaincant que François Hollande (39% contre 37%), "plus président" (43% contre 32%), plus précis et argumenté (39% contre 34%) et plus spontané (33% contre 32%).

François Hollande est jugé plus à l'aise (36% contre 30%), plus habile (36% contre 33%), celui qui a le plus surpris (37% contre 14%), le plus proche de vous (39% contre 36%) et le plus à l'écoute (36% contre 25%).

A la question de savoir si le débat télévisé avait modifié l'opinion des sondés sur les candidats, François Hollande en a surpris 31% "en bien" et 21% "en mal" et Nicolas Sarkozy 21% "en bien" et 21% "en mal".

Dans le sondage Ifop, François Hollande est jugé comme "le plus capable de rassembler les Français" et de "proposer des solutions nouvelles". Il est aussi majoritairement jugé "rassurant" et "sincère".

Nicolas Sarkozy, en revanche, est perçu comme plus "compétent" et "combatif".

Le sondage LH2 a été réalisé les 2 et 3 mai auprès de 498 personnes ayant suivi le débat de mercredi soir, recrutées au sein d'un échantillon de 1.565 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Le sondage Mediaprism a été réalisé les 2 et 3 mai auprès d'un échantillon représentatif de 877 Français âgés de 18 ans et plus.

L'enquête Ifop a été effectuée du 30 avril au 3 mai auprès d'un échantillon de 968 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Jean-Baptiste Vey, avec Gérard Bon, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Feradur le jeudi 3 mai 2012 à 21:27

    M8637171 Ce que tu dis est également vrai avec l'autre candidat. En 2007 un programme d'enfer et aujourd'hui il n'en reste que des cendres... L'endettement de la France n'en parlons pas (+600 milliards)et il s'en fout également. Sarko n'a fait que parler depuis 2002.

  • M8637171 le jeudi 3 mai 2012 à 21:06

    Hollande c'est un peu tout ce que je déteste dans les énarques et chez certains commerciaux. Il vend bien son parti et son programme mais il ne sait pas vraiment ce que contient son programme et quelles incidences il peut avoir sur l'endettement de la France. En fait il me donne l'impression de s'en foutre.

  • M8637171 le jeudi 3 mai 2012 à 21:02

    Ce qui va peut être faire gagner Hollande c'est bien le rejet de SARKO pour sa personnalité perçu. Personnellement, j'ai depuis 10 ans la même répulsion psychologique vis à vis d'Hollande que d'autres vis à vis de SARKO. Je le trouve mou, sans véritable conviction, éloigné des problèmes pratiques, Mais bon en rhétorique comme on l'apprend à l'ENA. A l'ENA on préfère cultiver l'art de du parler et du superficiel que la rigueur et la recherche de la vérité.

  • wanda6 le jeudi 3 mai 2012 à 18:33

    Ce n'est pas que l'on aime Hollande, mais Sarkozy on n'en veut plus. Son incompétence, son arrogance, ses magouilles ses mensonges, son népotisme, tout cela on n'en veut simplement plus.

  • bigot8 le jeudi 3 mai 2012 à 18:30

    hollande doit retourner en corrèze s occuper de ses déficits !!!

  • wanda6 le jeudi 3 mai 2012 à 18:28

    Sarkozy ou Holland ne peuvent qu’appliquer la politique économique fixée dans « les recommandations spécifiques « rédigées par le fonctionnaire allemand Klaus Regling en 2003 ! Voir le lien : 2 h:10 min: http://www.youtube.com/watch?v=FJE6Fz1KbSE

  • speedy36 le jeudi 3 mai 2012 à 18:20

    la preuve encore une fois, que s'agiter sur une chaise comme un demeuré, ne fait pas une politique (et c'est bien De Gaulle qui avait lancer à peu près ce propos, en 1962)

  • M6784830 le jeudi 3 mai 2012 à 17:32

    Il reste calme, mais ce n'est pas pour cela qu'il va savoir gouverner, on est dans l'europe, et on ne peut faire ce que l'on veut, meme en France. Avec l'argent des riches il croit qu'il va tout résoudre, mais s'il n'a plus d'entreprises ont va dans le mur. Il faut des entreprises qui fassent des bénéfices pour pouvoir investir et payer les salariés et les charges trop lourdes.