Hollande se pose en «candidat de l'espérance lucide»

le
0
Dimanche soir en Martinique, le candidat socialiste a résumé d'une formule les nouvelles contraintes qui pèsent sur lui depuis la perte du triple A. Avec une vidéo BFMTV

Les caisses sont vides mais on peut toujours espérer. Ce n'est pas vraiment en ces termes que François Hollande s'est exprimé dimanche à Fort-de-France, au soir de la deuxième étape de son déplacement aux Antilles. Mais quand même. Dans une référence à Aimé Césaire, auquel il est difficile d'échapper dès lors que l'on foule le sol de la Martinique, le candidat socialiste à l'élection présidentielle s'est présenté en «candidat de l'espérance lucide» lors d'un discours devant plusieurs centaines de militants réunis au centre culturel... Aimé Césaire.

Reprenant presque mot pour mot son discours de la veille en Guadeloupe, François Hollande a présenté à nouveau ses propositions pour l'Outre-mer: rattachement du ministère des DOM-TOM à Matignon, et plus au ministère de l'Intérieur, et création d'une «maison de l'Outre-mer». Deux mesures financièrement peu coûteuses pour illustrer la «responsabilité» du candidat, désormais encore plus limité qu'aup

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant