Hollande-Sarkozy : les Français ne veulent pas du match retour en 2017

le
5
Hollande-Sarkozy : les Français ne veulent pas du match retour en 2017
Hollande-Sarkozy : les Français ne veulent pas du match retour en 2017

Claude Bartolone va jouer les casques bleus. Ce samedi soir, le président de l'Assemblée nationale se retrouve au premier rang de la tribune présidentielle du Stade de France entre... François Hollande et Nicolas Sarkozy. Le président et son prédécesseur assisteront à la finale de la Coupe de France entre l'AJ Auxerre et le PSG. Toutefois, s'il y a une partie que les Français refusent de voir, c'est bien le match retour entre les deux hommes en 2017.

Selon le sondage Odoxa pour « CQFD » sur i>télé et « le Parisien » - « Aujourd'hui en France », 72 % des Français ne veulent pas que Nicolas Sarkozy soit de nouveau candidat. A la même question concernant François Hollande, ils étaient 77 % à faire la même réponse la semaine dernière. Et l'un comme l'autre rament pour provoquer le désir de leur propre famille politique. Sarkozy ne parvient même pas à être souhaité par un sympathisant de droite sur deux (49 % sont pour, 50 % contre). Du côté de Hollande, c'est pire : 54 % des sympathisants de gauche disent non à une nouvelle candidature. Incapables de trouver les bonnes solutions face à la crise et prisonniers d'une image personnelle détériorée, tout se passe comme si les deux hommes étaient renvoyés dos à dos.

Sarkozy en rassembleur

Alors, pour casser cette étiquette, Nicolas Sarkozy ne ménage pas ses efforts et jure à qui veut bien l'entendre que sa seule priorité du moment, « c'est la reconstruction de sa famille politique, et rien d'autre ». Ce qu'il compte bien démontrer aujourd'hui lors du congrès fondateur des Républicains, porte de la Villette. Dans la peau du rassembleur, l'ancien chef de l'Etat devrait ainsi passer une bonne partie de la journée dans la salle au milieu des militants et non sur scène. « Il avance sereinement et sans griller les étapes. Sa seule préoccupation, c'est le collectif », assure son ami Brice Hortefeux. Cependant, d'autres sont moins dupes. « Bien sûr ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5769532 le samedi 30 mai 2015 à 10:47

    Ceux qui tirent les ficelles en coulisse vont bien vous en trouver deux nouveaux à mettre l'un en face de l'autre.Et vous n'aurez pas d'autre choix. Ca s'appel la démocratie de façade.

  • gamapi le samedi 30 mai 2015 à 10:44

    Svp! Pas encore lui 5,ans de plus !

  • janaliz le samedi 30 mai 2015 à 09:59

    Exactement frk987, du moment qu'on soit débarrassé de scooterman !

  • frk987 le samedi 30 mai 2015 à 09:38

    Bah du moment que les socialos sont virés, qu'importe le successeur , un nul ,comme FH ça fera date dans l'Histoire......

  • aerosp le samedi 30 mai 2015 à 09:07

    Le match sera celui que les américains auront décidé