Hollande salue les militaires luttant contre l'Etat islamique

le
1
    ABOU DHABI, 3 décembre (Reuters) - François Hollande a salué 
samedi l'action des militaires français luttant contre l'Etat 
islamique en Irak et en Syrie, sur une base militaire aux 
Emirats arabes unis d'où décollent des avions français 
participant à ces combats. 
    Le chef de l'Etat a répété l'objectif de relever à terme les 
dépenses de la Défense à 2% du produit intérieur brut et 
souligné que les pays européens devaient en faire de même pour 
être capables de se protéger. 
    Il a parallèlement insisté sur l'importance pour la France 
d'être indépendante militairement et diplomatiquement, tout en 
maintenant le contact avec ses alliés. 
    "Comme président de la République, jusqu'au terme de mon 
mandat, j'ai comme seul devoir de protéger les Françaises et les 
Français", a dit François Hollande, qui a annoncé jeudi qu'il ne 
briguerait pas un second mandat. 
    "Voilà mon devoir, protéger la France et les Français", 
a-t-il ajouté, en saluant l'action des armées. 
    "Agir ici, c'est agir pour la France mais c'est aussi agir 
pour les Français, pour leur propre sécurité. Lutter contre le 
terrorisme ici au Moyen-Orient, c'est nous permettre d'éviter le 
terrorisme, de prévenir le terrorisme, de dissuader le 
terrorisme sur notre propre sol." 
    A destination des membres de l'armée française, mobilisés en 
Afrique, au Moyen-Orient et sur le territoire français, il a 
reconnu qu'il leur demandait "des tâches, des missions, des 
opérations qui sont difficiles parce qu'elles sont nombreuses". 
    "Ça fait beaucoup, et parfois ce sont les mêmes qui tournent 
d'opération en opération", a-t-il ajouté. "Je sais ce que ça 
exige comme rigueur, comme engagement." 
 
 (Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 10 mois

    il vaudrait mieux qu'il salue les associations qui s'occupent des pauvres en FRANCE