Hollande salue la solidarité de Londres et Berlin contre l'EI

le
0
    PARIS, 3 décembre (Reuters) - François Hollande a salué 
jeudi la solidarité manifestée par la Grande-Bretagne et 
l'Allemagne à l'égard de la France à travers leur engagement 
militaire dans la lutte contre l'Etat islamique en Syrie. 
    Des avions britanniques ont effectué jeudi des premières 
frappes en Syrie, quelques heures après le vote favorable de la 
Chambre des communes à des bombardements dans ce pays contre des 
positions de l'organisation djihadiste.   
    Le gouvernement allemand a lui aussi décidé de rejoindre la 
coalition contre l'EI en solidarité avec la France après les 
attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris et 
Saint-Denis. 
    Le Bundestag, chambre basse du Parlement allemand, devrait 
avaliser vendredi l'envoi de six avions de reconnaissance 
Tornado, d'une frégate et de 1.200 militaires. L'Allemagne ne 
participera en revanche pas à la campagne de frappes aériennes. 
    Lors d'un conseil de défense consacré à la situation en 
Syrie et en Irak, "le président de la République a salué les 
réponses à l'appel à la solidarité des Européens qu'il a lancé, 
notamment de la part du Royaume-Uni et de l'Allemagne", écrit la 
présidence française dans un communiqué. 
    "Le conseil a fait le point des démarches diplomatiques et 
militaires" et "examiné la poursuite des opérations militaires 
françaises décidées par le chef de l'Etat pour intensifier le 
combat contre Daech en Syrie comme en Irak", ajoute l'Elysée. 
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Marine Pennetier) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant