Hollande s'engage à ouvrir une conférence environnementale

le
2
Comme six autres candidats à la présidentielle, le prétendant socialiste a présenté devant le congrès de France Nature Environnement ses priorités en matière d'écologie.

C'est une sorte de grand oral sur le thème de l'écologie auquel se sont livrés samedi sept candidats à la présidentielle. Devant plus de 2000 militants de France Nature Environnement réunis en congrès, ils disposaient de quinze minutes chacun pour exposer leurs priorités sur un thème assez peu développé en ce début de campagne électorale. Au programme: nucléaire, agriculture, biodiversité et économies d'énergie dans un exercice s'inspirant du «Pacte écologique» de Nicolas Hulot, lancé il y a tout juste cinq ans.

L'occasion notamment pour François Hollande de décliner une quasi-profession de foi «verte» deux jours après avoir présenté ses «60 engagements pour la France». Le candidat PS s'est engagé à «ouvrir une conférence environnementale» s'il était élu pour permettre «un dialogue environnemental au même niveau que le dialogue social». Il a annoncé une «loi de programmation de transition énergétique» et rappelé son engagement à réduire de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le dimanche 29 jan 2012 à 12:02

    Les amis de GrasDoux censurent même le jour du Seigneur ....

  • patr.fav le dimanche 29 jan 2012 à 11:19

    hollande comme sarko se sont des guignols ils dupent les français parce qu'iols ne font pas de la politique la vraie politique.Elle se passe à bruxelles et ils ne peuvent rien contre celle là; parce qu'ils sont tous deux pour cette politique.