Hollande s'en tiendra à un seul débat

le
0
Malgré le souhait de Sarkozy et une proposition de quatre radios, le candidat PS n'a accepté que le duel du 2 mai.

Le mot du jour est «mépris». On le retrouve dans quasiment tous les communiqués et les réactions issus de l'UMP après le nouveau refus de François Hollande de participer à un autre débat que le traditionnel duel de l'entre-deux-tours. Nicolas Sarkozy en souhaitait trois.

«Je dénonce une nouvelle fois l'attitude méprisante de François Hollande, qui ne cesse de refuser tous les débats qui lui sont proposés», explique le député de Seine-et-Marne Franck Riester. «Cette attitude est méprisante à l'égard des Français, cette attitude est méprisante car elle sous-entend que l'élection est jouée d'avance», martèle Riester dans un communiqué.

«Mépris du peuple»

«Le candidat socialiste affiche plus que jamais son mépris du peuple», ajoute le proche collaborateur de Brice Hortefeux, Geoffroy Didier. «Quel mépris pour les Français qui attendent ces débats!», estime le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, lui aussi via un communiqué. «Le débat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant