Hollande s'aligne sur les objectifs du gouvernement pour réduire la dette

le
0
Le candidat à la primaire socialiste François Hollande estime dans une interview au Monde que le déficit de l'État doit être réduit à 3% dès 2013. La même échéance que celle fixée par Bercy.

François Hollande rompt avec la ligne du parti socialiste en matière de réduction de la dette. Le candidat à la primaire socialiste entend ramener «dès 2013» le déficit public à 3%, soit un an avant la date fixée dans le programme officiel du parti socialiste, a-t-il déclaré dans un interview au Monde. Il s'aligne ainsi sur l'engagement pris par le gouvernement Fillon envers ses partenaires européens.

«Il faut rééquilibrer nos comptes publics dés 2013», c'est-à-dire le ramener à cette date à 3% du produit intérieur brut (PIB), a-t-il déclaré. «Nous ne pouvons pas laisser gonfler la dette publique au risque de faire de la charge de nos intérêts le premier budget du pays, ce qui altèrerait toutes nos marges de man½uvre, a-t-il expliqué. La dette est l'ennemie de la gauche et de la France.» Le parti socialiste a fixé dans son programme une trajectoire de réduction de la dette plus lente, avec un déficit à 3% du PIB en 2014 seulement.

François Holl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant