Hollande réussira-t-il enfin à réformer l'État ?

le
99
Terra Nova n'est pas tendre avec la MAP de François Hollande et Jean-Marc Ayrault.
Terra Nova n'est pas tendre avec la MAP de François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

La charge est sévère contre la "réforme de l'État". Malgré de multiples tentatives, la France n'y arrive pas. Sa dernière mouture, la modernisation de l'action publique (MAP), n'échappe pas à ce constat dressé par Terra Nova. Dans un rapport publié mardi matin, le think tank de gauche social-démocrate fait pourtant de la transformation de l'État "la mère de toutes les réformes, au moins aussi importantes dans ses enjeux que la compétitivité ou que la restauration des comptes publics". "L'objectif est de passer d'une France suradministrée et sous-gouvernée à un État dynamique, agile, intégrant la culture numérique", estime le groupe qui a participé à sa rédaction. La réduction du déficit, un moteur, pas une fin

L'état catastrophique des finances publiques pourrait être l'élément déclencheur d'une telle transformation, comme cela a été souvent le cas à l'étranger. Mais attention de ne pas se tromper d'objectif pour autant. La réforme de l'État ne doit pas être au service de la baisse des dépenses à court terme. Cela conduit même à la "pervertir", comme cela avait été le cas pour la revue générale des politiques publiques (RGPP, la réforme de l'État version Sarkozy), dont un des principaux leviers consistait à ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

"Dans les vingt dernières années, la réforme de l'État ne s'est traduite dans aucun pays par une réduction significative des agents...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH le vendredi 13 déc 2013 à 14:13

    Oui elle est top!! aussi, ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère c Députés

  • c.chamb le vendredi 13 déc 2013 à 12:02

    Pour rembourser la dette : facile : tous les vendredi 13 un loto : récolte 50 millions d'euro : aucun individu ne gagne, mais tout le monde gagne car les mises iraient direct au service de la dette. C'est un impôt à géométrie variable, souscrit volontairement, mais comme personne ne gagne, tout le monde est content, pas de jaloux et on fera mieux la prochaine fois.

  • Gary.83 le vendredi 13 déc 2013 à 11:40

    ce type bac + 10 ne parle même pas Anglais !!!

  • 300CH le vendredi 13 déc 2013 à 11:15

    Oui manu, il cherche encore son chemin depuis 18 mois, mdr, en Allemagne "avec Merkel il cherchait son chemin, avec Nicolas "invitation pour commémorer le 8 mai" il cherche, avec c réformes il cherche encore son chemin, chez les députés Européen il cherche encore la solution. ES que tu as vu la Vidéo comment le député Européen "Nigel Farage" lui remonte les bretelles, il cherche encore son chemin, lien si tu la pas vu: http://www.youtube.com/watch?v=2qW1L49URPo

  • Gary.83 le vendredi 13 déc 2013 à 11:03

    la réponse est dans la question ?

  • .jpeg le vendredi 13 déc 2013 à 10:42

    Avant de savoir s'il le peut, la question est déjà de savoir s'il le veut vraiment.

  • M6762365 le vendredi 13 déc 2013 à 10:06

    « Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »de Winston Churchill

  • M6762365 le vendredi 13 déc 2013 à 10:03

    la réponse est non

  • 300CH le vendredi 13 déc 2013 à 10:00

    slt Manu "il est OU le n'avion?

  • lorant21 le vendredi 13 déc 2013 à 09:13

    Ouarfff, quelle question étonnante! D'autres en avaient avis mais ne l'ont pas fait. Mais, lui, il n'en a même pas envie.