Hollande reprend la main sur sa com

le
0
Après sa conférence de presse du 16 mai, le président est convaincu qu'il doit gérer seul sa parole.

Les mauvais sondages rendent-ils de bonne humeur? «On est au firmament», souriait François Hollande il y a quelques jours: avec un point de plus, enregistré par différents instituts, sa cote de popularité a arrêté de dégringoler. Le chef de l'État pense même avoir enrayé la chute. «Il était au minimum», relativise un proche. Le président de la République n'a pas retrouvé la confiance des Français, loin de là. C'est toujours le scepticisme qui domine sur son action. «On ne cherche pas à être impopulaire», disait-il lors de sa conférence de presse du 16 mai. Le chef de l'État a pris le parti de la légèreté. À un journaliste qui l'interroge sur le fait qu'il n'utilise pas son compte Twitter, il réplique: «Est-ce là la raison des indices de popularité? Je vais réfléchir à votre proposition!»

Après un début d'année tendu, le chef de l'État semble respirer. Il ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant