Hollande renonce aux 3% de déficit en 2013

le
1
Le président a déclaré à Dijon que le déficit public de la France devrait être «sans doute de 3,7% en 2013», renonçant ainsi publiquement à la possibilité de le réduire à 3% comme il l'espérait.

De Dijon où il se trouve depuis deux jours, le président François Hollande a déclaré que le déficit public de la France devrait être «sans doute de 3,7% en 2013», renonçant ainsi publiquement à la possibilité de le réduire à 3% comme il l'espérait. «En deux ans, nous aurons accompli un redressement structurel» qui «est inédit tant il est considérable. Le déficit public en 2011 s'élevait à un peu plus de 5% de la richesse nationale, à 4,5% fin 2012 et sans doute 3,7 % en 2013 même si nous essaierons de faire moins», a déclaré le chef de l'Etat. Et d'ajouter: «la bonne stratégie économique, c'est de rester dans cette trajectoire sans rien faire qui puisse affaiblir la croissance».

«Redresser les comptes est une obligation financière, morale mais c'est également une...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 12 mar 2013 à 16:21

    JPi - En décembre c'était 3%, sur. Au printemps c'est 3,7%, sans doute. L'été sera chaud avec 4,4%, ça sera plus proche de la vérité. Et après ? Apres, sans la moindre vraie réforme, ce sera l'hiver pour la France. Et on nous dira, alors, qu'on ne pouvait pas le prévoir!